Leila La beurette Infirmière PARTIE 2

« David ! David ! »
La voix de Marie me sort de mon rêve. J’émerges difficilement, elle me secoue l’épaule.
« David réveilles toi tu vas être à la bourre. »
Un coup d’œil au réveil posé sur la table de nuit. L’écran indique 6h30. Putain déjà. Je vais être à la bourre au boulot.
« Merci de m’avoir réveillé ma chérie » Je me frotte les yeux en baillant et dépose un baiser sur les lèvres de Marie.
Pff quel rêve j’ai bien faillit jouir dans mon sommeil. Dire que je travaille avec Elle aujourd’hui. Il va falloir rester concentrer.
Ma copine est pourtant superbe. J’en suis encore très amoureux. Petite, rousse aux longs cheveux ondulés, de beaux yeux verts pétillants, un visage anguleux ponctué de quelques discrètes mais charmantes tâches de rousseurs, un corps athlétique dû au fait qu’elle a longtemps pratiqué  le rock acrobatique.
Sur ceux il est temps de me lever.
C’est alors que je réalise que je ne suis peut être pas totalement sorti de mon rêve. Du moins une partie de moi semble encore y être. Evidemment j’ai soulevé le drap pour me lever. Et Marie ; à genoux, me fixe ; enfin fixe cette partie de moi. Et moi je la fixe. Et là du coup la voir au réveil vêtue d’un débardeur rose sous lequel je vois ses seins pointés n’aide pas beaucoup à reprendre mes esprits.
« Je ne sais pas à quoi tu rêvais mais ça t’as mis en forme on dirait. » Elle me fait de son air taquin qu’elle sait prendre pour m’exciter.
« Oui en forme mais risque aussi de me mettre en retard
_ On est plus à 5 minutes près je pense. » Je la vois alors se pencher sur moi.
« Marie je n’ai pas le te…. » Je n’achève pas ma phrase quand je sens sa bouche se poser sur mon sexe tendu à travers mon caleçon.
D’une main elle écarte l’élastique et mon sexe jaillit de dessous le tissus.
« Ca ne devrait pas prendre trop longtemps. » me fait-elle en prenant ma queue raide dans sa main et en l’enfonçant dans sa bouche. Je m’effondre sur le matelas et vient caresser son épaisse chevelure rousse non sans lâcher un gémissement. Elle remonte sa bouche le long de mon membre et joue de sa langue sur mon gland en me jetant des regards coquin. Des flashs de mon rêve me reviennent. Leila qui me suce sous le bureau. Je pousse un soupir. Je regarde la langue de ma copine lécher goulument mon sexe. Sa main experte me caresse mes couilles et elle m’enfouit à nouveau dans sa bouche. Elle gémit en me suçant et en me branlant. Je me laisse faire. Sa bouche va et vient, accélère. Je mâte ses deux petits seins tendrent dans le décolleté de son t-shirt. Je repense au décolleté de Leila. Peut-être en profiterais-je aujourd’hui aussi.  Marie sort mon sexe de sa bouche et me fixe en continuant de me branler. Je pousse des soupirs.  Elle a glissé sa main dans sa culotte et se masturbe aussi. Son visage est rouge d’excitation. Elle gémit. Nos regards ne se quittent pas. Je sens que je vais pas tarder à jouir et elle aussi si j’en crois sa respirations haletante.
« Oh…L…Marie c’est bon je…viens là…. » Elle me sourit et se penche sur ma queue prête à exploser pour la fourrer entre ses lèvres. S’en est trop je me crispe et mon excitation arrive à son comble et explose dans la bouche de Marie dans un long jet de sperme. Elle se recule et s’essuie la bouche en me souriant. Je la vois déglutir.
« Tu vois tu seras même pas en retard. Tout propre pour partir. » Je ris. « Et maintenant bien réveillé grâce à toi. »
Je me lève et file dans la salle de bain. La journée commence bien et j’avoue être d’excellente humeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *